Voyage en Roumanie et Bulgarie

Circuit

Prix à venir

19 jours – 38 repas

Mai 2020

Rabais pour les 15 premiers inscrits*

<

Mythes et légendes des Carpates à la Mer Noire

La Roumanie, carrefour d’influences byzantine, slave et orientale, est un pays attachant qui a lutté pour son indépendance et qui possède de nombreux atouts pour plaire. Au-delà de la légende de Dracula et de la Transylvanie, il possède une nature généreuse, une campagne authentique, et des villages où les habitants vous accueilleront à bras ouverts. Entre villes médiévales, châteaux de contes de fées, églises en bois et monuments classés, vous y découvrirez un peuple fier de ses racines et de sa culture.

La Bulgarie, outre son hospitalité légendaire, offre de multiples possibilités de découvertes riches en traditions. Son histoire, peu connue des Occidentaux, est influencée par la civilisation thrace, aussi importante que celle des Grecs. Les anciennes villes construites par les Thraces, les champs de roses à perte de vue, les monastères orthodoxes aux fresques éblouissantes vous feront découvrir un pays nouveau que vous n’imaginiez pas.

Plaisirs du voyage


La région de Maramureş en Roumanie

Au nord-est de la Roumanie, le Maramureş borde l’Ukraine. C’est une terre unique, encore peu visitée. Les collines douces et boisées, parsemées de prés, de champs et de bosquets, abritent de jolis villages où la vie rurale et traditionnelle est bien vivante et semble s’être figé. Les paysans continuent à vivre de la terre et on se plait parfois à croire que rien n’a changé en cent ans. On y retrouve aussi la « civilisation du bois ». Chaque village a son église en bois, de nombreuses maisons au toit en écailles de sapin et des portails traditionnels minutieusement sculptés et décorés avec imagination. Le Maramureş constitue par bien des aspects une sorte de musée vivant. Une région à visiter avant que la modernité ne la rattrape !

La presqu’ile de Nessebar en Bulgarie

À l’est de la Bulgarie, sur la côte de la Mer Noire et à une centaine de kilomètres de la frontière turque, se trouve une petite merveille inscrite au patrimoine artistique mondial de l’UNESCO. La « ville aux 40 églises » est un gros village assis sur une presqu’ile rocheuse. On se perd au fil de la flânerie dans les ruelles qui serpentent, entre les courettes plantées de figuiers et les maisons à galeries de bois, sous les cris des mouettes. Nessebar, avec son passé grec, thrace et romain, est l’une des plus vieilles villes d’Europe. La vieille ville, fermée à la circulation automobile, a un charme fou. Une véritable petite merveille médiévale !

Les champs de roses de la vallée de Kazanlak en Bulgarie

Il faut aller à Kazanlak de la mi-mai à la fin juin, au moment où les rosiers à fleurs blanches, rouges et roses sont cultivés en plein air, dans d’immenses champs qui font la fierté du pays. La légende raconte que les soldats d’Alexandre le Grand auraient rapporté la rose lors de leur périple. L’extraction de l’huile de rose bulgare est traditionnelle depuis des siècles. La récolte se fait encore manuellement et la distillation d’essence de rose, appelée l’« or liquide », fait de la Bulgarie le premier exportateur mondial. C’est vraiment à ce moment qu’il faut visiter la région, pour y observer tout un pan du folklore bulgare et, pourquoi pas, participer aux activités reliées à cette culture « olfactive » !

Circuit


Jours 1 et 2 | Montréal – Bucarest

Vols Montréal – Bucarest avec escale. Arrivée à l’aéroport de Bucarest et accueil par votre guide de parcours. Court tour panoramique sur les principaux boulevards de Bucarest pour découvrir les magnifiques bâtiments « Belle Époque » et les monuments de la ville. Installation à votre hôtel pour deux nuits. Temps libre pour vous balader et vous repérer. Souper de bienvenue à l’hôtel avec cocktail. (S)

Jour 3 | Bucarest

JEn avant-midi, visite guidée de Bucarest, la capitale de la Roumanie, surnommée « le petit Paris des Balkans ». Vous pourrez voir les principales attractions de la ville ainsi que l’ancienne Cour Princière, le plus important site archéologique de Bucarest. En après-midi, visite guidée du Palais du Parlement. Créé par le président Ceausescu dans les années 80, il a nécessité la démolition du tiers du centre-ville, soit plus de 40 000 maisons, pour assouvir les idées de grandeurs du dictateur. Et pour terminer la journée, visite du Musée National du Village de Bucarest, le deuxième plus grand musée en plein air d’Europe. Souper traditionnel dans un des plus anciens pubs de Bucarest. (PD/S)

Jour 4 | Bucarest – Sinaia – Buşteni – Braşov (180 km)

En avant-midi, route à travers les Carpates, le long de la vallée de Prahova réputée pour ses stations de sports d’hiver, ses paysages et ses monuments naturels et historiques, jusqu’à Sinaia, « la Perle des Carpates ». Vous y visiterez le très beau château de Peleș, joyau de l’architecture « Nouvelle Renaissance », avec ses façades décorées en bois, ses collections de peintures, d’armes et d’armures. Le diner sera inclus dans un château à Bușteni où la vue de la terrasse donne directement sur les Monts Bucegi, massif montagneux des Carpates méridionales. En après-midi, route vers Brașov en Transylvanie, le pays des mythes et légendes. Promenade avec notre guide de parcours afin de découvrir le centre historique, incluant l’Église Noire, ainsi nommée car sa structure fut partiellement détruite lors d’un incendie en 1689. Installation à l’hôtel au centre de Brașov pour une nuit. (PD/D)

Jour 5 | Braşov – Bran – Sibiu (170 km)

En avant-midi, route vers Bran et visite guidée du château dit « de Dracula ». Construit au XIVe siècle sur un rocher et utilisé comme résidence royale, le château est lié à la célèbre légende du vampire en raison de son air authentiquement médiéval et de la légende selon laquelle le vrai comte Vlad Țepeș (ou Vlad Drăculea), surnommé Vlad l’Empaleur à cause de sa mauvaise tendance à empaler ses adversaires, y aurait habité. En après-midi, continuation vers Sibiu, une des plus belles villes de Transylvanie, fondée par des colons allemands, appelés les Saxons, venus s’y établir au XIIe siècle. Visite guidée de la ville. Vous découvrirez les trois places principales de la ville, aves les maisons dont les combles sont percés de lucarnes en forme d’amande qui les font ressembler à des yeux, d’où le nom de « yeux de Sibiu ». Installation à l’hôtel pour une nuit. Souper dans un restaurant typiquement saxon. (PD/S)

Jour 6 | Sibiu – Sibiel – Cluj-Napoca (185 km)

En avant-midi, route vers Sibiel, village bucolique où vous visiterez le musée des icones sur verre, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce charmant village vous éblouira par son côté typique et par ses nombreux nids de cigognes qui sont habités à cette période de l’année. Vous assisterez à une démonstration authentique de peinture sur verre. Un diner typique avec des produits locaux sera servi chez l’habitant. Après le repas, continuation vers Cluj-Napoca avec un arrêt pour visiter un des meilleurs producteurs de vins de la région. La visite sera suivie d’une dégustation afin de se familiariser avec les vins roumains. En fin d’après-midi, arrivée à Cluj-Napoca, installation à l’hôtel pour une nuit, balade à pied avec la guide de parcours et souper libre dans cette ville qui fut l’ancienne capitale de la Transylvanie. (PD/D)

c

Jour 7 | Cluj Napoca – Sighet (Maramureş) (200 km)

La matinée est consacrée à la route vers la région de Maramureș, via la magnifique vallée d’Iza qui a gardé ses traditions, plus que dans toute autre zone de la Roumanie. Vous pourrez visiter de belles églises en bois dans quelques villages typiques de la région. Continuation jusqu’à Sighet, dans les Carpates orientales, sur la route où alternent des villages peuplés des Roumains, de Hongrois ou d’Ukrainiens. En après-midi, visite du Cimetière Joyeux de Săpânța, ayant la particularité d’avoir ses tombes ornées de stèles funéraires en bois, peintes en couleurs vives et représentant une scène de vie ou la cause du décès de la personne. Installation à l’hôtel à Sighet pour une nuit. Sighet garde le cachet des villes commerçantes de l’empire austro-hongrois. On y retrouve entre autres le Mémorial des victimes du communisme, situé dans l’ancienne prison de la ville. Le souper se fera en plein air, si le temps le permet, dans l’espace barbecue de l’hôtel. Ce sera un souper rustique avec feu de camp, plats grillés et belle musique.(PD/S)

Jour 8 | Sighet – Bistrița – Sighisoara (365 km)

Aujourd’hui, retour en Transylvanie avec un arrêt dans la charmante ville de Bistrița, une des plus anciennes de la région. Les maisons de commerçants pittoresques des XVe et XVIe siècles de la vieille ville, les vestiges des murs de la forteresse du XIIIe siècle lui donnent un rythme tranquille qui porte à flâner dans ses rues piétonnes. En après-midi, continuation vers Sighisoara, l’un des plus beaux villages de Roumanie. Le vrai comte Vlad Țepeș y est né. Visite guidée de la citadelle inscrite au patrimoine de l’Unesco. La visite sera suivie d’une dégustation de « țuică », eau-de-vie traditionnelle roumaine provenant de la distillation des prunes. Installation à l’hôtel pour une nuit. Un souper médiéval avec animation de chevaliers et danseurs médiévaux sera servi dans la cour intérieure de l’hôtel. (PD/D/S)

Jour 9 | Sighisoara – Saschiz – Urlați (250 km)

Aujourd’hui, vous visiterez une région avec de charmants villages anciens et de magnifiques citadelles fortifiées, héritage des Saxons qui ont commencé à s’installer en Transylvanie au XIIe siècle. Arrêt à Saschiz pour voir son église évangélique, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Puis vous aurez l’occasion de gouter à des spécialités locales, avec une dégustation de confitures maison faites des recettes et des fruits de la région. Une balade en « caruta » terminera la visite de ce village très spécial. Continuation jusqu’à Urlați, pour visiter une des caves à vin historiques de la Vallée de Prahova pour apprendre la méthode traditionnelle de production du vin. Vous découvrirez aussi les étapes de la dégustation et gouterez à une sélection de produits. Pour terminer, vous y prendrez le souper accompagné de vin. En soirée, installation à l’hôtel à Urlați pour une nuit. (PD/S)

Jour 10 | Urlați – Giurgiu (150 Km) – Ruse – Veliko Tarnovo (130 km)

Pour votre dernière journée en Roumanie, vous vous rendrez à Giurgiu et traverserez en Bulgarie par le pont de l’Amitié qui enjambe le Danube, fleuve frontière entre les deux pays. Après un au revoir à votre chauffeur et votre guide roumains vous accueillerez chauffeur et guide bulgares. Le diner est inclus dans un restaurant de la rue principale de Ruse. En après-midi, départ pour Ivanovo où vous visiterez les fameuses églises rupestres inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elles constituent un rare témoin de la forte présence des monastères rupestres en Bulgarie médiévale avant la conquête par l’Empire ottoman. Continuation vers Veliko Tarnovo et installation à l’hôtel situé sur les bords de la rivière Yantra pour deux nuits. (PD/D/S)

Jour 11 | Veliko Tarnovo – Arbanassi – Veliko Tarnovo (30 km aller-retour)

En avant-midi, visite guidée de Veliko Tarnovo, la « reine des villes » et l’un des sites les plus extraordinaires de Bulgarie. La rivière Yantra y décrit sept méandres et les maisons sont posées en étage, pêle-mêle les unes sur les autres. Sa citadelle Tsarevets, perchée sur le mont du même nom, en est l’un des attraits majeurs. En après-midi, visite du village d’Arbanassi, destination touristique prisée pour les Bulgares, qui offre un charme particulier, de belles demeures anciennes et une église aux fresques d’une grande valeur artistique. Vous assisterez ensuite à une démonstration de fabrication du fameux yogourt bulgare dans une maison privée. Retour à Veliko Tarnovo pour un peu de temps libre. En soirée, vous assisterez à un spectacle son et lumières sur la citadelle. (PD/S)

Jour 12 | Veliko Tarnovo – Sveshtari – Madara – Varna (320 km)

En matinée, départ pour Sveshtari, afin de visiter le célèbre tombeau thrace. La civilisation thrace, encore mal connue, s’est épanouie au IIIe et IIe millénaire av. J.-C., soit à la même époque que les Grecs. Le tombeau, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, illustre les principes essentiels de la structure des édifices du culte thrace. Après le diner, continuation vers Madara où vous verrez son célèbre Cavalier, aussi inscrit au patrimoine de l’UNESCO. Sculpté sur un large rocher, le relief représente un superbe cavalier, à 23 m au-dessus du sol, sur une falaise quasiment verticale de 100 m de haut. Le monument serait attribué à une ancienne tribu bulgare vivant au VIIIe siècle. Continuation vers Varna, considérée comme la plus belle ville sur la côte de la Mer Noire. Installation à l’hôtel au centre de la ville pour deux nuits. (PD/D/S)

Jour 13 | Varna

En matinée, visite guidée de Varna et de son musée archéologique. Cette ville connue sous le nom dOdessos au temps de la Grèce Antique, reflète aujourd’hui une architecture fin XIXième et début XXième siècle. Très agréable en été, beaucoup de touristes s’y rendent pour se promener dans les très beaux jardins longeant la mer, ou pour faire de la plage. En après-midi, vous aurez du temps libre pour profiter à votre gout de cette ville balnéaire, ou si vous préférez, vous pourrez participer à l’excursion optionnelle ($) vers Balčik, surnommée la « ville blanche ». Comme les Thraces furent les premiers habitants de la région, vous pourrez en apprendre plus sur leurs us et coutumes. (PD)

Jour 14 | Varna – Nessebar – Kazanlak (220 km)

En avant-midi, départ pour Nessebar. Cette ville-musée d’une richesse exceptionnelle est située sur une toute petite presqu’ile de la mer Noire. Elle est l’une des plus vieilles villes d’Europe et possède encore les restes de l’enceinte grecque construite au VIe siècle avant J.-C., partiellement engloutie par la mer, tout comme l’acropole qui se trouvait à l’extrémité de la presqu’ile. Visite guidée de la vieille ville. Temps libre pour diner et se balader. En après-midi, continuation vers Kazanlak, en traversant la vallée des roses, parsemée de tumulus, qui sont les tombeaux des Thraces. Installation à votre hôtel pour une nuit. (PD/S)

Jour 15 | Kazanlak – Plovdiv (104 km)

En avant-midi, vous participerez à des activités reliées au Festival des roses qui se tient chaque année en juin : visite d’une distillerie d’huile de rose, cueillette dans les champs de roses, explications sur la production artisanale et moderne de l’huile de rose, dégustation d’huile de rose, de confiture et de liqueur de rose. De quoi en avoir plein les narines et les papilles ! Diner inclus dans un restaurant typique avec musique et danseurs. En après-midi, visite de la réplique du tombeau thrace de Kazanlak et du Musée de la rose. Continuation vers Plovdiv, la seconde plus grande ville de Bulgarie et installation à l’hôtel pour deux nuits. (PD/D/S))

Jour 16 | Plovdiv – Batchkovo – Plovdiv (110 km aller-retour)

En avant midi, tour guidé de la ville de Plovdiv dont la devise est « Ancienne et Éternelle ». La ville est célèbre pour son théâtre romain qui date du IIième siècle et qui a été redécouvert seulement au XXième siècle et son ensemble architectural particulier dans « la vieille Plovdiv ». En après-midi, visite guidée du monastère de Batchkovo, le deuxième plus important en Bulgarie. Il a été fondé en 1083 et possède aujourd’hui trois églises, un ossuaire, un réfectoire, une cuisine, un entrepôt et l’ancien chais. On y fabrique une eau-de-vie de prune, la rakija qui fait la renommée du monastère. Ensuite, vous visiterez une cave à vin et ferez une dégustation de vins bulgares. Retour à Plovdiv en fin d’après-midi. (PD/D)

Jour 17 | Plovdiv – Sofia (145 km)

En avant-midi, route vers Sofia, la capitale de la Bulgarie. En arrivant, vous visiterez l’Église Boyana, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle date de la fin du Xième siècle et constitue un des rares monuments du Moyen Âge bulgare. En après-midi, vous aurez un tour de ville guidé de Sofia incluant la spectaculaire cathédrale Alexandre Nevski, l’église rotonde Saint-George, les restes de l’ancienne forteresse de Serdika, la place du Parlement et le théâtre national. Pour terminer la journée, temps libre pour vous balader, faire des derniers achats ou pour visiter le Musée national d’histoire ($). Le souper et la soirée sont libres et comme notre hôtel est situé au centre-ville, vous pourrez continuer vos découvertes. (PD/D)

Jour 18 | Sofia – Monastère De Rila – Sofia (260 km aller-retour)

En matinée, départ pour les montagnes entourant Sofia. Les paysages magnifiques vous amènent jusqu’au Monastère de Rila, inscrit au Patrimoine de l’UNESCO. C’est le site touristique le plus visité de Bulgarie et il figure en première place comme lieu incontournable. Il est constitué de quatre parties, correspondant aux quatre directions géographiques. La visite guidée vous permettra de voir l’église principale, les cloitres, les corridors extérieurs et intérieurs aux fresques caractéristiques de la Renaissance bulgare et la tour médiévale, la plus ancienne du monastère. Le diner est inclus dans un restaurant dans les montagnes. Retour à Sofia pour encore un peu de temps libre, avant d’assister à un super souper d’adieu dans un restaurant de Sofia. (PD/D/S)

Jour 19 | Sofia – Montréal

Après le petit déjeuner, route vers l’aéroport de Sofia. Vols Sofia — Montréal avec escale. (PD)

Autres dates disponible

Printemps 2019

Coups de coeur

Les découvertes culturelles et gastronomiques

Ce circuit inusité propose des découvertes de toutes sortes. La Roumanie a des racines latines, présentes dans la langue romane. La Bulgarie a des racines slaves de par sa langue utilisant toujours l’alphabet cyrillique. Les deux pays ont des racines rurales et pastorales, ainsi que des racines orientales qui se manifestent par un héritage byzantin et slave. Mais chacun à sa façon. L’histoire ancienne des deux pays diffère grandement, mais l’histoire moderne fait que les deux pays ont dû lutter fortement pour leur indépendance politique et culturelle. Ces similitudes et ces différences sont présentes dans la cuisine, le folklore, la religion, la mentalité et le développement. Une belle occasion de découvrir des pays méconnus tellement semblables et différents à la fois.

Les châteaux de Peleş et de Bran en Roumanie

Voici deux incontournables : les deux plus intéressants châteaux de Roumanie. Celui de Peleş, véritable château de contes de fées, est toujours considéré comme résidence royale. Son architecture dénote une influence allemande, avec un peu de Turquie, un soupçon d’Italie et une pincée de France, mais complètement à l’image de la Roumanie. Pour sa part, le château de Bran est l’un des plus imposants monuments historiques de Roumanie. Bien que les touristes soient surtout attirés par la légende du comte Dracula, l’histoire vraie du château a de quoi enthousiasmer, depuis son édification au XIVe siècle par des marchands saxons pour protéger les routes commerciales. Des châteaux comme vous n’en avez jamais vu, où le bois est mis en valeur et le décor est enchanteur.

Les monastères de Batchkovo et de Rila en Bulgarie

La religion chrétienne orthodoxe est officielle en Bulgarie depuis le IXe siècle. Elle a joué un rôle essentiel dans la préservation de la culture et de l’identité nationale bulgares, à la fois lors de l’occupation ottomane et pendant le régime communiste. Elle fut à l’avant-garde de l’opposition contre les tentatives des catholiques et des protestants d’essayer de convertir les populations locales. Elle symbolise la prise de conscience de l’identité culturelle slave. Alors amateur ou non d’églises et de monastères, vous ne saurez résister au charme de ces deux monastères qui sont les plus grands de Bulgarie. Si l’extérieur donne une impression sévère, elle disparaît aussitôt passé l’imposant portail. On pénètre dans une cour intérieure entourée d’édifices brillamment restaurés. Vous y verrez les bibliothèques où sont conservés d’anciens livres, les icônes dites royales, les fresques précieuses, les réfectoires et les églises richement décorées, les arcades finement peintes… Une initiation inoubliable à la culture orthodoxe et bulgare.

Votre voyage comprend

  • Vols Montréal-Bucarest et Sofia-Montréal avec Lufthansa
  • Taxes aériennes et frais de service
  • Taxes de ville
  • 17 nuits en hôtels 3 ★ 4 ★
  • 17 petits déjeuners, 9 diners et 12 soupers dont:
  • 1 diner dans un château à Bușteni
  • 1 diner chez l’habitant à Sibiel
  • 1 diner avec musique et danseurs à Kazanlak
  • 1 souper traditionnel dans un ancien pub à Bucarest
  • 1 souper dans un restaurant saxon à Sibiu
  • 1 souper barbecue avec feu de camp et musique à Sighet
  • 1 souper médiéval à Sigishoara avec animation
  • 1 souper avec vin dans une propriété viticole à Urlați
  • 1 souper d’adieu avec vin à Sofia
  • 1 cocktail de bienvenue
  • 6 dégustations dont :
  •  2 de vin roumain
  • 1 de « țuică » à Sigishoara
  • 1 de confitures maison à Saschiz
  • 1 d’huile de rose, de confiture et de liqueur de rose à Kazanlak
  • 1 de vin bulgare à Bachkovo
  •  Démonstration de peinture sur verre à Sibiel
  •  Démonstration de fabrication du fameux yogourt bulgare chez l’habitant à Arbanassi
  • Autocar grand tourisme
  • Visites et droits d’entrée au programme
  • Manutention d’un bagage par personne de l’autocar à l’hôtel, lorsque disponible
  • Guide de parcours et guides locaux francophones
  • Circuit conçu par un spécialiste de la destination
  • Accompagnateur Humania

Non-inclus

  • Contribution obligatoire au Fonds d’indemnisation des clients des agences de voyages de 1 $ CAD pour chaque tranche de 1000 $ CAD de services achetés
  • Les pourboires à l’accompagnateur, au guide de parcours, aux guides locaux et au chauffeur
  • Les excursions optionnelles suggérées au programme (à Balčik le jour 13 et au Musée national d’histoire le jour 17)
  • Les dépenses de nature personnelle
  • Assurance de voyage

Notes


À PROPOS DES PLACES DANS L’AVION

Les sièges dans l’avion sont assignés à l’aéroport par l’agent au comptoir de la compagnie aérienne.

AUTOCAR QUÉBEC > MONTRÉAL (AÉROPORT P.E. TRUDEAU) > QUÉBEC

Transferts aller/retour en autobus entre Québec et l’aéroport de Montréal: visitez le site internet d`Orléans Express pour connaitre les tarifs et horaires.

STATIONNEMENT À L’AÉROPORT DE MONTRÉAL

De nombreux espaces de stationnement sont disponibles chez Park’n Fly avec service de navettes 24h/24h.

POSSIBILITÉ DE JUMELAGE

Jumelage disponible. Contactez nos conseillers en voyages pour plus de détails.

ASSURANCE VOYAGE

De nombreux forfaits en assurance voyage sont disponibles selon vos besoins. Contactez nos conseillers en voyages pour plus de détails.

Contactez-nous pour plus d’information sur ce circuit au :

1-844-704-2929

Conditions générales de voyages Humania

Ensemble, préservons la beauté du monde.

Voyages Humania

1020, rue Bouvier, suite 404
Québec, Québec G2K 0K9
Canada
Téléphone: 418-380-2929
Tél. sans frais: 1-844-704-2929

Titulaire d'un permis du Québec

Voyages Humania

1020, rue Bouvier, suite 404

Québec, Québec G2K 0K9

Canada

Téléphone: 418-380-2929

Tél. sans frais: 1-844-704-2929

Titulaire d'un permis du Québec

Voir nos Conditions générales